Depuis plus de 25 ans, Haussmann Audit consultants, société d’Expertise Comptable et de Commissariat aux Comptes, met l’écoute du client au cœur de sa démarche. Notre expérience est la meilleure garantie de la qualité de nos services.

Chaque société, quelle que soit sa taille ou son secteur d’activité, bénéficie de nos meilleurs services, des conseils de nos spécialistes et de la disponibilité indispensable à la bonne marche de votre entreprise. Conscients de l’évolution et des nouvelles technologies, Haussmann Audit Consultants vous accompagne aussi dans l’ère du numérique. Pour nous, chaque client est unique : votre projet est au cœur de vos préoccupations, votre gestion au cœur de la nôtre.

Expertise comptable

Notre cabinet prend en charge toutes les missions relatives aux comptes de votre société.
Après définition du profil de votre entreprise et de sa stratégie, nous mettons en place la mission qui vous convient et prenons en charge les services que vous souhaitez.

Commissariat aux comptes

Inscrits auprès de la Cour d’Appel de Paris,
membre de la Compagnie Nationale
des Commissaires aux Comptes,
nous réalisons vos audits légaux
et toute mission légale particulière.

Conseil

Expert en droit des affaires, droit des sociétés, droit social, droit fiscal, droit comptable, notre équipe vous accompagne sur l’orientation de votre stratégie à long terme, à chaque étape de la vie de votre entreprise. Nous mettons toutes nos compétences au service du développement optimal de votre activité.

Actualités

1206/2024
Affaires

Pas d’obligation de vigilance de la banque en l’absence d’anomalie apparente : illustration

La vulnérabilité du client d’une banque qui ordonne des virements du compte de la société qu’il dirige vers son compte personnel ne constitue pas une anomalie apparente. Le banquier, tenu d’un devoir de non-ingérence, n’a pas à procéder à des vérifications particulières.

1206/2024
Affaires

Quelles conséquences en cas de résolution du contrat aux torts partagés des parties ?

Le fait que la résolution d’un contrat ait été prononcée en raison des fautes commises par les deux parties n’interdit ni les restitutions réciproques ni l’indemnisation des préjudices subis.

1106/2024
Immobilier

Exploitant de fait d’une ICPE ? Le Conseil d’État veille à l’exacte qualification des faits

Le Conseil d’État, juge de cassation, contrôle l’appréciation par les juges du fond de la qualité d’exploitant d’une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE).

1106/2024
Immobilier

Le juge qui s’interroge sur la régularisation du permis doit avoir en tête l’évolution du projet

Quand il apprécie le caractère régularisable d’une autorisation d’urbanisme, le juge doit tenir compte de la possibilité de faire évoluer le projet, y compris en en modifiant l’économie générale.

1106/2024
Affaires

Un local secondaire situé à 130 mètres du local commercial principal doit être immatriculé

Le local commercial situé à 130 mètres du siège social est un établissement secondaire et doit donc être immatriculé dès lors que rien ne permet d’établir une unité ou une complémentarité d’activité entre son activité et celle du local principal.

1106/2024
Affaires

Une SARL absorbante peut être sanctionnée pour des infractions commises par la société qu’elle a absorbée

Une SARL qui en a absorbé une autre à l’occasion d’une fusion peut être condamnée à une peine d’amende ou de confiscation pour des faits constitutifs d’une infraction commise avant la fusion par la société absorbée.

Nous contacter

Pour toute demande d’information,
remplissez notre formulaire de contact
ou appelez-nous directement
au 01 58 22 27 60